La prévention des déchets, oui mais pourquoi ?

Un habitant des Deux-Sèvres produit chaque année plus de 500 kg de déchets. En France, la production de déchets a doublé en 40 ans ! A l'échelle planétaire, le problème se pose de l'épuisement des ressources et au niveau local, le coût écologique et économique du traitement des déchets est considérable.

La prévention des déchets visant à diminuer leur présence dans nos poubelles, doit donc être une priorité. Le meilleur déchet étant celui qui n'existe pas. Comment ?

  • Par la prévention quantitative qui consiste à éviter, réduire ou retarder l’abandon de nos objets dans la poubelle.
  • Par la prévention qualitative qui consiste à réduire la toxicité des déchets. Par exemple, en rapportant nos piles usagées dans les bacs présents dans les magasins.

 

Lorsque nous réduisons nos déchets :

  • nous réduisons le coût de leur traitement,
  • nous économisons nos ressources naturelles,
  • nous respectons notre santé et notre environnement.